Coronavirus : Un souche ou une source inépuisable ?

La COVID-19 a bouleversé nos comportements et il faut désormais apprendre à le côtoyer au quotidien. Si une deuxième vague est à prévoir, des jours meilleurs le seront aussi… du moins pour ceux qui s’y prépareront dès maintenant, soutiennent les experts.

En effet, la crise de la COVID-19 nous à forcé à faire des choses auxquelles nous ne sommes pas habitués tel que : maintenir une distance entre nous, demeurer chez sois, travailler à distance, et encore… En fait, elle nous à obligé a mettre de côté, bon nombre d’aspects de nos vies et a réfléchir sur des moyens différents de procéder. Nous avons mis de côté les voyages, les fêtes, les sorties, la cuisine et même amis et famille au profit de l’hygiène. Mais cette crise devrait aussi nous faire réfléchir à «l’après»! La grande question à se poser est : à quoi ressemblera cet après?

Oui, je suis à la tête d’une agence proposant la conception de sites web pour mes clients. Je vais garder cette discussion aussi transparente et objective que possible afin que je puisse vous aider à comprendre à quoi s’attendre de nous et des autres concepteurs de sites Web.

Je suis loins d’être l’expert qui saura y répondre. Mais je suis et certains qu’il y à parmi mes lecteurs qui savent et vous diront que, ma force c’est la mise en place rapide et efficace d’outils et de sites WEB et la gestion des réseaux sociaux les plus fréquenté en affaire. En outre, avec un minimum de recherche on peut aisément trouver nos réponses grâce aux médias, qu’ils soient traditionnels réseaux sociaux, et ce même si ce n’est pas sur ces derniers qu’on retrouve normalement la sagesse incarnée. Une chose est bien certaine, les chercheurs sonnent l’alerte et les risques sont grands. Ce qui à pour effet de diviser en deux écoles de penser, les réflexions actuelle sur l’après qui optimisment, rappel le #CAVABIENALLER et celui pessimisme, comme en témoigne cet article qui sème déjà la terreur. Vous, lequel serez-vous ?

https://www.journaldemontreal.com/2020/05/05/une-nouvelle-souche-du-virus-plus-contagieuse-des-chercheurs-sonnent-lalerte

Bon, maintenant pour ma part, j’ai moi aussi quelques questions qui s’adresse aux gens d’affaire et commerçants… du Québec.

Êtes-vous prêt à traverser cette prochaine vague advenant qu’elle aie lieu ?

C’est le temps d’y penser, car cette réflexion devrait vous obliger à vous poser les questions essentielles quant au système économique actuel. Alors serez-vous de ceux qui interpréterez la ou les prochaines vagues comme une «souche» inépuisable de petits soldats nous faisant une guerre sans merci ou si vous opterez pour un virage tout azimut en considérant qu’il s’agit d’une «source» inépuisable d’opportunités intéressante afin de voir, penser et exercer la déconstruction de nos habituelles paradigmes.

Avec la crise actuelle liée à la COVID-19, il est plus que jamais nécessaire pour les détaillants québécois d’avoir une visibilité en ligne et dans le meilleur des cas, d’avoir un site web transactionnel afin de vendre leurs produits en ligne. Plusieurs études récentes ont d’ailleurs démontré que le commerce en ligne ne s’est jamais aussi bien porté que maintenant, surtout en cette période de confinement, où une bonne partie des consommateurs se retrouvent à la maison.

Avez-vous réussi à hausser signativement votre chiffre d’affaire durant la période de la COVID-19 ?

Car plusieurs ont réussi! Absolunet a par exemple dévoilé son rapport COVID-19 et e-commerce au Québec et au Canada. Le rapport décortique l’impact du coronavirus sur le commerce électronique, secteur par secteur :

  • + 105 % dans les « articles de sports » ;
  • + 106 % dans le « meuble et les articles de maison » ;
  • + 160 % dans « l’alimentation et la restauration » ;
  • + 161 % dans les « appareils ménagers, électroniques, matériaux de construction et rénovation » ;
  • L’industrie du vêtement enregistre quant à elle la croissance la plus « faible », avec +16 %.

Le trafic a par contre baissé, alors que les internautes québécois semblent plus décisifs ; moins de magasinage, plus d’achats.

Avez-vous un site web ?

Il est claire que les commerçants aillant tiré leurs épingles du jeux sont ceux qui offraient déjà leur présence sur la toile. Les autres, ce sont ceux qui rapidement ont compris que pour faire vivre son entreprise durant cette période, que ce ne serait pas sans un «Virage Numérique». Donc un site signé et daté de notre aire! Et si vous me répondez positivement mais que votre entreprise affiche sa présence sur facebook, instagram ou tout autres média sociaux, dit vous que vous avez un très grand besoin de mes conseils! Bien sûr vous êtes présent, mais tristement vous ne pourrez efficacement gérer votre carnet de commande et donc sa production et que dire de la gestion du paiement?! Cependant, dites-vous que vous êtes dans la bonne voie si vous considérez l’un d’eux comme un complément à votre vitrine électronique.

Vous voulez prendre le virage numérique ?

À titre de “gestionnaire, facilitateur et technologue” de concert avec mes partenaires je vous offre un nouveau service d’accompagnement gratuit pour améliorer vos outils numériques ou pour optimiser votre présence sur le web. Ce service s’adresse aux commerçants du Québec et prendra la forme d’un accompagnement personnalisé.

Faites-moi part de votre intérêt en communiquant avec moi. Puis mon équipe communiquera avec vous au cours des prochaines semaines pour valider votre admissibilité et évaluer vos besoins.

La question à 1,000 $ ; combien coûte un site web ?

Je sais que vous aimeriez avoir une réponse simple et rapide. Voici la partie décevante… Il n’y en a pas!

Il n’y a pas de réponse facile parce que les prix varient en fonction d’une tonne de facteurs. 

Mais laissez-moi vous dire que si vous êtes de ceux qui croient encore qu’en 2020 un site web coûte Dix Mille Piastre (10,000 $), vous êtes complètement désinformé !

Et Le Panier Bleu dans tout ça ?

Le Panier Bleu, est une initiative soutenue par le gouvernement du Québec, dans le bût de dynamiser le commerce électronique local. Actuellement dans sa phase de lancement, lepanierbleu.ca se veut un répertoire complet des commerçants locaux partout dans la province. Un puissant moteur de recherche sera rapidement ajouté pour permettre de repérer les produits vendus chez nos commerçants et ainsi simplifier comme jamais l’achat local. C’est aussi un outil universel pour identifier facilement les commerçants locaux qui, pendant la crise, maintiennent leurs activités de vente. Le premier objectif du Panier Bleu est de guider les consommateurs vers les commerçants québécois afin de stimuler leurs ventes.

En autres mots, le projet du Panier Bleu, n’est ni plus ni moins qu’un gros bottin indexé, rassemblant les commerçants locaux du Québec, qui se seront inscrit sur cette nouvelle plate-forme… Mais vous devez savoir que pour qu’elle soit efficace, il vous faut donc avoir une visibilité et mieux encore, une vitrine en ligne sur la toile internet.

Parlons d’achat local ;-)

Je suis Martin Poncelet, un gestionnaire, facilitateur et technologue web, pouvant vous venir en aide avec vos futurs projet web à des prix très compétitifs et surtout bien moins élevé que vos gains en ventes et profits. Et je mon équipe, incluant moi… Sommes tous fabriqués ici, au Québec!

Alors ou souhaitez-vous vous retrouver lors des prochaines vagues ?

Nous sommes en mesure de vous aider maintenant, nous avons établis des kits web pour palier aux besoins de commerçants en quête d’un virage technologique sans casse-tête, alors ne manquer pas l’occasion de surfer sur la prochaine vague et communiquez avec moi par courriel ou en composant le 514.799.4150 sauf si, vous voulez essayer de vous garder la tête hors de l’eau encore une fois, pris par le tourbillon des tumultes à venir. Tout est toujours une question de réflexion et de choix!

Laisser un commentaire